Les Chapelles Medicee

Les Chapelles Medicee

Les Chapelles Medicee constituent un vaste ensemble de pièces de grand intérêt historique et architectonique.

La vaste crypte, contenant les tombes de la famille des Médicis, fut construite sur un dessin de Buontalenti. Les souterrains de l'église San Lorenzo, restaurés après l'inondation, gardent la simple et suggestive tombe de Cosimo il Vecchio, introduite dans le pilier central, et la Tombe de Donatello, sur laquelle la pierre tombale fut déposée plus tard, dans le XVIIIème siècle. Un escalier emmène à la Chapelle dei Principi, le somptueux mausolée des grands-ducs de la famille des Médicis, entrepris par Matteo Nigetti en 1604 sur un dessin de Don Giovanni de' Medici, fils naturel de.

Le projet initial subit d'importantes altérations à œuvre de Buontalenti. Il s'agit d'une vaste pièce octogonale de 28 mètres de diamètre, précieusement revêtis de marbre obscure et pierres dures, qui éveilla stupeur et admiration depuis l'époque de sa création. Les six monumentales sarcophages adossés aux murs appartiennent aux grands-ducs, çois et. Le deuxième et troisième sarcophages sont surmontés de colossales statues de bronze doré, réalisées par Pietro et Tacca entre 1626 et 1642. Le intégrations et les travaux d'embellissement des Chapelles poursuivront: 1836 décoration de la coupole à œuvre de Pietro Benvenuti, avec des thèmes bibliques et néotestamentaires. Un couloir unit la chapelle dei Principi à la Sagrestia Nuova, dénommée de cette façon pour la distinguée de la Sagrestia del Brunelleschi, à différence de cette dernière, la Sagrestia Nuova fut conçut pour servir de chapelle funéraire à la famille des Médicis: ce furent le cardinale Giulio de’ Medici et le pape Léon X à la concevoir. Michel-Ange commença à la construire en 1521, et en 1524 la voûte était déjà réalisé, cependant la chasse des Médicis et le siège de Florence provoqueront le ralentissement des travaux. Le départ définitif de Michel-Ange de Florence, en 1534, fut que l’œuvre resterait inachevée : l’artiste réussit à achever seulement deux des monuments funéraires, le Tombeau de Lorenzo, duc d’Urbin et le Tombeau de Giuliano de Nemours.