Musée de San Marco

Musee de San Marco

Le musée de San Marco occupe les espaces plus antiques du préexistant couvent dominicain que Michelozzo reconstruit en l'espace d'à peu prés dix ans, de 1436 à 1446, chargé par Cosimo il Vecchio de' Medici.

L'édifice se présente comme un ensemble au proportion monumentale, avec tous les caractères de sobriété et d’élégance de l’architecture florentine de la Renaissance. Le rez-de-chaussée accueille, autours du grand cloître contigu à l’église, les pièces dans lesquelles se déroulait la vie de communauté: l'Ospizio pour les pèlerins adjacent à l'entrée, la Salle capitulaire, le Salle del Lavabo, il Reffetorio et l'ancien espace réservé à la cuisine et aux locaux de service; il y a un autre petit cloître du XVème siècle, dit Chiostro della Spesa, et une cour, celle que l'on appelle Corte.

Presque parallèlement à la disposition architectonique, l'édifice s'enrichit d'un extraordinaire cycle de peintures réalisé par Beato Angelico qui vécu et travailla dans le couvent en 1387 et en 1400-1445 dans les cellules (Annonciation et histoire de la vie de Jésus), dans les couloirs, dans le cloître et dans la salle capitulaire.